Quelles conditions doit respecter votre bagage en soute ?

Les normes des bagages en soute sont particulièrement strictes ; c’est ainsi que les produits que nous vous proposons sont parfaitement adaptés aux différentes compagnies aériennes.

Bagage en soute : le poids et les dimensions autorisés

En règle générale, les compagnies aériennes autorisent des bagages en soute pesant au maximum 23 kilogrammes. En cas de dépassement, votre bagage sera alors considéré comme “bagage lourd” et pourra faire l’objet d’une facturation supplémentaire de la part de la compagnie aérienne.

Sachez également que votre bagage en soute ne devra pas excéder les 158 cm. Comment cette dimension maximale se calcule-t-elle ? Il suffit d'additionner la largeur, la hauteur et la profondeur du bagage.

Des normes qui varient selon les compagnies aériennes ou le type de billet

Les éléments que nous vous donnons plus haut sont toutefois communiqués à titre informatif car ils peuvent varier selon les compagnies, et en particulier pour les compagnies low cost. Aussi, Baage ne peut que vous recommander de bien vous renseigner auprès de la compagnie aérienne avant d’effectuer votre voyage.

De même, selon le billet d'avion que vous avez acheté, le nombre ou le poids des bagages autorisés en soute peut être sujet à des spécificités. Ainsi, lorsque l’on voyage en classe première ou classe affaire, il peut être possible d’avoir un bagage en soute supplémentaire ; de même que les programmes de fidélité pour les grands voyageurs autorisent gratuitement 5, 10 voire 20 kilogrammes supplémentaires. À l’inverse, certains billets n’autorisent aucun bagage en soute.

Sachez enfin, qu’en cas de correspondance avec deux compagnies différentes, les règles de chacune des compagnies s’appliquent. Par conséquent, pliez-vous aux exigences de la compagnie la plus stricte pour ne pas rencontrer de problèmes lors des différents contrôles qui pourront être réalisés durant votre trajet.

Les types de bagages interdits

Pour des raisons de sécurité et de robustesse, les emballages réalisés à partir d’éléments rudimentaires ne sont pas autorisés. C’est ainsi que les sacs plastiques ne peuvent pas être transportés en soute. Ajoutons encore que tout bagage abîmé, mal fermé, mal emballé ou encore non-conforme sera refusé. Aussi pour vous assurer une meilleure expérience de voyage, faites confiance à la collection de bagagerie proposée par à Baage.

L’étiquetage obligatoire

Parmi les conditions qu’un bagage de soute doit respecter figure celle de l’étiquetage obligatoire. En effet, votre bagage devra comporter à l’extérieur une étiquette avec code-barre. Cette étiquette doit être placée de façon à ce qu’elle soit parfaitement visible. Vous pourrez obtenir cette étiquette de plusieurs façons :
Vous pouvez l’imprimer depuis l’une des bornes interactives de l’aéroport, la demander au comptoir d’enregistrement de votre compagnie aérienne.

À quoi cette étiquette sert-elle ? Elle permet d’identifier votre bagage durant tout son parcours sur les tapis de tri. C’est grâce à elle que votre bagage arrivera à bon port.

Les objets interdits en avion

Lorsque vous préparez vos bagages, veillez à ne pas emporter avec vous les effets suivants. En effet, ces objets sont strictement interdits en avion, y compris en soute ; les contrôles de sécurité y sont particulièrement attentifs :

  • Les substances détonantes et déflagrantes (munitions, feux d’artifice, pétards…)
  • Les matières inflammables (laque, essence…)
  • Les produits chimiques dangereux (matériaux radioactifs et autres composants toxiques…)
  • Les gaz et matériels d’autodéfense (gaz lacrymogènes, irritants ou urticants…)
  • Les armes à feu


Certaines compagnies aériennes (comme Air France) acceptent le transport des armes à feu à la condition que vous soyez dans la capacité de fournir les permis et les licences requis. Les armes à feu sont autorisées en soute, mais pas en cabine.

Quelques précautions supplémentaires utiles

Pour profiter pleinement de votre voyage, Baage vous conseille également de bien identifier votre bagage en soute à l’intérieur comme à l’extérieur (les étiquettes devront comporter vos nom, prénom, adresse mail et numéro de téléphone). Veillez également à retirer les étiquettes des compagnies aériennes de vos voyages précédents pour éviter les confusions et la perte de votre bagage.

Choisissez un bagage original ou personnalisez-le : il sera plus facilement identifiable sur le tapis de livraison des bagages à votre arrivée à l’aéroport.
Enfin, il est préférable d’emporter avec vous vos objets les plus précieux (ordinateur portable, appareil photo, bijoux…) ; pour cela, vous pourriez avoir besoin d’une valise cabine ou d’un bagage à main.
Bonnes pratiques