voyage-covid-pays

17 octobre 2020, c’était la date de la mise en place d’un état d’urgence, contre l’épidémie de Covid-19. A sa fin, le 1er juin 2021, s’en est suivi une ouverture des pays européens mais aussi, l’accueil des touristes dans les pays étrangers. Néanmoins, afin de bien réguler et d’éviter de potentielles situations qui pourraient aggraver la situation sanitaire actuelle avec le Covid-19, des restrictions ont été mises en place.

Vous l’aurez compris qu’avant de voyager et alors, de prendre un billet d’avion pour aller dans le pays tant convoité, il est nécessaire de savoir quelles sont les restrictions sanitaires en question mais aussi, les pays ouverts aux touristes : oui, il y a aussi des pays fermés aux touristes. Zoom sur le sujet.

Quelles sont les restrictions sanitaires pour un voyage ?

Avant de partir, il faut savoir que tous les pays ne sont pas tous au même stade au niveau des restrictions et règles sanitaires que ce soit pour l’entrée, ou la sortie du pays en question. Selon la gravité actuelle de la crise sanitaire pour un pays, on le classe dans une zone précise et, décrite par une couleur : zone verte, zone orange et zone rouge.

Pays en zone verte

Dans cette première catégorisation, on considère que les pays en zone verte sont ceux dont la circulation du virus reste minime, faible. Si vous voulez savoir quels sont ceux qui font partis de la zone verte, voici la liste des pays en zone verte pour voyager en plein Covid :

  • Andorre
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Australie
  • Bahreïn
  • Canada
  • Chili
  • Comores
  • Corée du Sud
  • Émirats arabes unis
  • Hong-Kong
  • Islande
  • Liechtenstein

  • Japon
  • Jordanie
  • Koweït
  • Liban
  • Monaco
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Pays de l'Union européenne
  • Rwanda
  • Saint-Marin
  • Saint-Siège
  • Sénégal
  • Suisse
  • Taïwan
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Qatar

Entrer et sortir d’un pays en zone verte

Pour ce qu’il en est d’aller dans un pays en zone verte dans ce contexte de crise sanitaire, avec comme pays de départ la France, il est totalement possible de le faire, sans justifier d’un motif impérieux. Pour ce qu’il est de la sortie d’un pays, avec comme pays d’arrivée la France, c’est la même chose au niveau du motif à présenter, qui n’a pas besoin d’être particulier. De plus, vous n’aurez pas à présenter un test PCR avant de voyager, si vous êtes déjà vacciné : dans le cas contraire, un test PCR avec une validité en dessous de 72h, ou un test antigénique, suffiront.

Par contre, dans certains pays si vous n’êtes pas vaccinés et que vous souhaitez, en plus, venir en France, votre situation peut avoir des répercussions : par exemple, on parle des pays comme Chypre, la Grèce, l'Espagne, les Pays-Bas, le Portugal… Avant de voyager, il est indispensable de quand même se renseigner et d’avoir toutes les informations détaillées, au préalable, sur les conditions d’entrée et de sortie, dans le pays de destination que vous choisirez : n’hésitez pas alors à consulter ce site, donnant des conseils aux voyageurs voulant partir en vacances en période de covid.

Pays en zone orange

Dans ce cas de figure où les pays en zone orange, cela signifie tout simplement que ces pays ont une circulation active du virus mais qui reste tout de même maîtrisé : ici, ce sont alors toutes les nations qui ne sont ni répertoriées dans la zone verte, ni dans la zone rouge.

Entrer et sortir d’un pays en zone orange

Entrer dans un pays classé en zone orange, c’est avoir de fortes chances de présenter un motif impérieux, qui stipule la raison pour laquelle on veut aller dans ce pays en question. Motif d’ordre personnel, familial, santé relevant de l’urgence, professionnel qui ne peut être décalé… Vous avez de très fortes chances d’invoquer un de ces motifs pour aller dans un pays d’une zone dite orange : dans un tel cas, il est alors indispensable de présenter le document qui prouve le motif impérieux pour s'y rendre.

Au contraire, si vous voulez quand même voyager dans un pays en zone orange mais que vous refusez tout de même de respecter les formalités présentées, l’embarquement vous sera non seulement refusé mais aussi, vous serez reconduit en dehors des espaces dédiés : votre voyage sera automatiquement annulé.

L’information importante à savoir, c’est qu’il n’y a qu’une seule manière de déroger à cette règle de la présentation d’un motif impérieux : être une personne vaccinée. Mais il faut tout de même noter qu’il faut quand même vérifier les conditions d’entrée dans le pays de destination choisi.

Pays en zone rouge

Caractérisés par une circulation, du virus, qui est très active de l’épidémie voire même la propagation des variants du virus qui, eux, présentent un risque très élevé au niveau de leur propagation : ce sont bien les pays en zone rouge. Si vous voulez savoir quels sont ces pays, vous pouvez consulter la liste suivante :


  • Afghanistan
  • Brésil
  • Costa Rica
  • Cuba
  • Géorgie
  • Moldavie
  • Monténégro
  • Pakistan
  • Paraguay
  • République démocratique du Congo
  • Russie
  • Serbie
  • Suriname
  • Turquie
  • Ukraine

Entrer et sortir d’un pays en zone rouge


Comme pour le cas d’entrée dans un pays en zone orange, ici ce sont les mêmes règles présentées pour entrer dans un pays en zone rouge : il faut soit avoir une couverture vaccinale complète, soit présenter un motif impérieux suivi d’un document qui permet de le prouver.

Dans le cas de la sortie du pays pour aller en France, il faudra tout de même présenter un test antigénique, négatif, qui date de moins de 48 heures. Dans le cas où vous souhaitez partir d'un pays en zone rouge pour aller en France, alors il faut quand même respecter certaines règles : être une personne qui est totalement vaccinée ou alors, justifier d’un motif impérieux avec un test antigénique de moins de 48 heures.

L’autre information que vous devez prendre en compte, c’est que vous devez présenter une déclaration sur l’honneur qui doit attester : le fait que vous acceptez qu’un test de dépistage soit fait lorsque vous arrivez dans le pays de destination en question mais aussi, l’adresse à laquelle vous ferez votre quarantaine de 10 jours lors de votre arrivée en France.

Pays ouverts, pays fermés : choisissez la bonne destination

Avant de voyager à l’étranger, il faut savoir que ce ne sont pas tous les pays qui accueillent les touristes : certains pays sont fermés, d’autres, ouverts.

Pays ouverts, pays fermés : qui sont-ils ?

Les pays ouverts sont ceux qui sont soit en zone verte, soit en orange. Pour ce qui est de la zone rouge, il y a des pays qui en font partie et qui sont ouverts, mais un bon nombre d’entre eux restent tout de même fermés. Afin d’avoir une vision globale sur les pays où vous pouvez voyager en période de Covid, nous vous invitons à consulter la carte des pays ouverts : une bonne manière pour vous de savoir quelle destination sera envisageable, et laquelle devra être annulée en attente de changements, d’assouplissement des restrictions sanitaires.

Prêtez attention à l’actualité durant l’organisation de votre séjour

Le dernier conseil à prendre en compte, c’est de rester informé au niveau de l’actualité, par rapport aux pays ouverts aux touristes : vous pouvez voir un pays où vous pouvez voyager et dans 15 jours, vous actualisez sur ce dernier et dorénavant, c’est un pays fermé aux touristes à cause de l’augmentation des cas de Covid-19 et ses variants.

Voyager à l’étranger, voyager en Europe en plein Covid-19, c’est aussi bien se préparer en prenant les informations nécessaires sur le site officiel du gouvernement ou d’actualité. Il est important de savoir quels sont les pays qui peuvent vous accueillir et ceux qui ne peuvent pas, si vous voulez voyager en cette crise sanitaire.

Bonnes pratiques