12 choses à savoir avant de voyager aux États-Unis

Si vous prévoyez de visiter les États-Unis, il y a 12 choses que vous devez savoir avant le départ. Ce guide vous aidera à comprendre les exigences et les restrictions, ainsi que des conseils utiles pour votre voyage. De l'assurance et des visas à la devise utilisée en Amérique, nous parlons du tout ci-dessous !

 

1) Ai-je besoin d'un visa ?

Aucun visa n'est requis pour les voyages de moins de 90 jours. Cependant, si vous prévoyez de rester plus de 90 jours ou de travailler pendant votre séjour dans le pays, une autorisation de travail temporaire peut être requise en fonction de votre nationalité et de votre profession. La majorité des visiteurs seront éligibles pour un visa touristique B2 qui dure jusqu'à 10 ans. En d'autres termes, si vous voyagez pour affaires ou en tant qu'étudiant universitaire, votre visa peut durer plus longtemps que 90 jours. Pour information, les États-Unis ont une très forte demande en visas, et les délais d'attente peuvent être très longs. Assurez-vous de commencer le processus suffisamment à l'avance.

 

2) Le bagage avec un cadenas TSA :

Le bagage avec un cadenas TSA est une excellente idée. Les agents de contrôle frontalier possèdent des clés spécifiques pour ouvrir les valises sans abîmer le cadenas. Si votre valise n'a pas ce cadenas, elle sera acceptée sur le sol Américain mais son cadenas sera forcé pour être ouverte avec ou sans votre présence. Il est donc possible que votre valise vous revienne détériorée.

Acheter

Si vous possédez déjà une valise qui ne possède pas ce fameux cadenas, il est possible d'en acheter pour les ajouter à votre bagage. Ils sont faciles à trouver et ne coûtent pas chers.

 

3) Quelle assurance voyage pour voyager aux États-Unis ?

Les assurances voyage s'achètent en France, mais il est préférable d'acheter une assurance voyage sur place. Vous aurez besoin d'une assurance voyage qui couvre les frais médicaux et l'évacuation d'urgence. Les États-Unis ont un système de santé très différent du nôtre, il est donc conseillé de prendre une assurance voyage. Les frais médicaux y sont beaucoup plus élevés qu'en France et il est difficile de se faire soigner sans assurance. Si vous n'avez pas d'assurance, les frais seront à votre charge. Les frais médicaux y sont particulièrement hauts : une simple fracture peut vous coûter jusqu'à 15 000 $.

Concernant les remboursements de vol, l'assurance voyage voyageur aérien voyage peut-être souscrite en complément d'une assurance rapatriement. Cette assurance voyage voyageur couvre les frais d'annulation, perte ou vol des effets personnels et bagages. Elle garantit également le rapatriement des voyageurs.

A noter que les vols à destination des États-Unis durent en général plusieurs heures et qu'il n'y a pas de repos réservé aux voyageuses enceintes pendant le voyage, sauf si elles sont assises sur une couchette.

 

4) Leurs unités de mesure sont différentes des nôtres :

Les États-Unis utilisent le pouce et l'inch (pouce) comme unité de mesure. Les vêtements et chaussures sont donc à commander en taille américaine, sinon ils seront trop petits pour vous !

Les distances et les vitesses y sont aussi exprimées en miles (mi) et en miles par heure (mph). Une voiture qui roule à 50 mph va donc à 80 km/h. Les États-Unis étant un vaste pays, il est pratique de pouvoir comparer les distances.

Concernant la température aussi, il faut s'adapter. Ils utilisent le Fahrenheit et vous devrez faire attention à ne pas confondre celui-ci avec le Celsius. Il faut aussi savoir que le poids est mesuré en pound et non en gramme.

Autre petite originalité : les États-Unis sont le seul pays au monde à utiliser l'heure militaire.

 

5) Le code de la route :

code-de-la-route-USA

Concernant les permis français, ils seront pris en compte jusqu'à leur date d'expiration. En revanche, il est possible de conduire avec un permis international pendant une durée maximale de trois mois et sans posséder la nationalité américaine. Vous devez toujours avoir votre permis sur vous. Cependant, il y a certains Etats qui n'acceptent pas le permis français tel que celui de Floride. Dans ce cas-là, vous devrez passer un test de conduite ! Les routes américaines sont en général très bien entretenues, mais elles peuvent aussi être assez sinueuses. Soyez donc prudents et restez attentifs à ce qui vous entoure.

Le code de la route américain est assez différent du nôtre et il faut savoir s'adapter. Les panneaux routiers ne sont pas traduits, les limitations de vitesse et les règles de priorités changent également d'un Etat à l'autre. Les feux sont à l'opposé, mais les règles d'intersections restent inchangées : on s'arrête toujours au rouge ! Il n’y a pas de priorité à droite aux Etats-Unis, contrairement à la plupart des autres pays. Les piétons ont toujours priorité sur les automobilistes, sauf indication contraire (notamment aux feux rouges). Il est aussi important de bien respecter les limitations de vitesse. Les forces de l'ordre ne vous feront aucun cadeau !

Sachez que le taux d'alcool toléré au volant varie selon l'Etat, et dans certains, il est même strictement interdit de conduire après avoir bu un verre.

 

6) Les pourboires :

pourboires-USA

Les voyageurs en début de séjour peuvent oublier cette tradition et l'associer aux pourboires. Aux Etats-Unis, le pourboire fait partie intégrante du salaire. Pour un voyage d'agrément, nous vous conseillons de prévoir 15 à 20% du montant total des repas. Concernant les taxis, 10% du montant de la course suffisent largement.

Il est également important de noter que les prix affichés sont souvent "hors taxes", ce qui signifie qu'en plus du montant indiqué, il faudra ajouter la taxe sur les ventes (souvent autour de 10%). Les voyageurs n'y font généralement pas attention les premières fois mais comprennent très vite l'importance d'en prendre compte.

 

7) Les prises électriques :

En voyage aux États-Unis, on n'oublie pas de vérifier quel type d'interrupteur et d'électricité se trouvent sur place. Il faut généralement un adaptateur, car les prises américaines sont différentes de celles en France. Pensez à en acheter un avant d'arriver sur place afin de ne pas vous retrouver à la fin de votre première journée sans batterie ni chargeur convenable.

Le voltage est également différent, il faudra donc penser à prendre un transformateur si vous voulez utiliser vos appareils électriques. Les voyageurs qui souhaitent se rendre aux États-Unis sans trop de contraintes et sans avoir besoin de prendre plusieurs adaptateurs peuvent opter pour un voyage 100 % électrique. Il existe des voitures et même des gîtes entièrement autonomes en eau, nourriture et énergie solaire grâce à Tesla.

 

8) Les distances :

Les Etats-Unis sont très grands, il est donc compliqué de tout visiter en un seul voyage. La plupart des voyageurs décident donc de privilégier certaines étapes et d'en laisser d'autres pour plus tard. Les distances entre les villes et les régions sont énormes. Les états du Midwest, par exemple, peuvent être plusieurs fois plus grands qu'un département en France. Il vaut donc mieux se fixer des priorités et privilégier les endroits qui vous intéressent le plus. Les États-Unis font ainsi partie des pays où les distances, mais aussi les décalages horaires sont très importants selon l'Etat dans lequel vous vous trouvez. Vous pouvez louer une voiture et visiter plusieurs Etats côte à côte sans inquiétude, car les autoroutes sont agréables. Cependant, n'allez pas vous aventurer en voulant visiter des Etats situés aux extrémités opposées du pays en voiture. Dans ce cas là, prenez l'avion.

 

9) La carte bleue est plus utilisée que la monnaie :

Les cartes bleues sont très utilisées et acceptées dans la plupart des commerces, contrairement à certains commerces en France. Il faut cependant faire attention aux frais de change ! Renseignez-vous auprès de votre banque afin de ne pas avoir de mauvaises surprises à l'arrivée. Les distributeurs automatiques sont très répandus et acceptent toutes les cartes de paiement. Si vous voyagez avec des euros, il est indispensable d'avoir une carte internationale pour payer en carte car ils ne seront pas acceptés par les commerçants.

 

10) La diversité culturelle :

chinatown-new york

La diversité culturelle est très importante aux États-Unis et on peut le voir dans les grandes villes. New York, Los Angeles ou Miami sont des mégapoles cosmopolites avec de nombreuses cultures qui se côtoient quotidiennement. Les cultures et les normes sont différentes d'un Etat à l'autre. Les habitants de chaque Etat ont des traditions et des coutumes qui leur sont propres. Les voyageurs sont souvent étonnés par la diversité et les normes qui y règnent.

Au niveau de la cuisine par exemple, que ce soit dans le Sud ou à New York, on retrouve des cuisines originales comme le Philly cheese steak en Pennsylvanie ou les bagels à New York. Les façons de parler et de penser diffèrent aussi selon les Etats. Les Texans ont une mentalité très différente de celle des New-Yorkais ou des Californiens. Toutes les nationalités sont mélangées dans un seul pays, ce qui créé une mixité fabuleuse mais elle est aussi plus importante dans certains Etats que dans d'autres. Les façons de vivre sont donc totalement différentes selon qu'on se situe en Californie, au Texas ou à New York.

Concernant le voyage, il y a plusieurs choses à savoir avant de partir aux Etats-Unis. La météo y est pour beaucoup. Si on voyage de décembre à février, il y a une chance sur trois pour qu'il neige dans l'Etat de New York et que les températures soient basses. Concernant la Californie, c'est un climat plus doux. Les États-Unis sont partagés en quatre saisons typiques et toutes les villes y ont leur propre climat. Les voyageurs qui décident de se rendre dans le Midwest doivent savoir que les hivers y sont froids et enneigés. Les étés, quant à eux, sont très chauds et secs. Les touristes qui choisissent l'Est des États-Unis ont le meilleur climat, avec des températures douces et une humidité modérée. Les voyageurs qui se rendent dans les régions du Sud ne doivent pas oublier de prendre en considération l'humidité élevée et la chaleur étouffante.

 

11) Et les animaux de compagnie ?

Vous pouvez amener un nombre illimité d'animaux sous certaines conditions. Vous devez présenter des documents prouvant leur identité, la santé et la vaccination adéquate et avoir tous leurs clichés à jour. Pendant le vol, ils doivent être confinés en tout temps dans une cage en métal ne mesurant pas plus de 18 pouces sur 20 pouces. Si vous voyagez avec un animal, le plus simple est de prendre une assurance voyage pour animaux. Concernant les musées, les restaurants ou encore les bars et les cafés, les animaux y sont généralement admis dans la mesure où ils sont tenus en laisse et que leur maître se charge de toutes les dégradations.

 

12) Les Américains sont très accueillants :

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les Américains sont en général très accueillants. Ils sont amicaux dès le premier abord. Les Américains ont une mentalité plus ouverte et sont plus à l'aise avec les étrangers. Les voyageurs peuvent avoir du mal à comprendre certains aspects de la culture américaine, mais cela fait partie du charme du voyage ! Les voyageurs étrangers sont toujours bienvenus ! Si vous avez besoin d'aide pour retrouver votre chemin ou autre, il y aura toujours quelqu'un prêt à vous aider. Nouant facilement le dialogue, vous pourrez facilement échanger avec les habitants. Il y est plus naturel de parler avec des inconnus qu'en France, ce qui est assez surprenant au début mais on s'y habitue très vite.

 

En conclusion, nous pouvons dire que les États-Unis sont un pays très accueillant et qui vaut le détour ! Il est cependant, important de connaître les us et coutumes avant de partir, pour éviter toute mauvaise surprise durant le voyage.

 

Bonnes pratiquesDestinations