Que mettre dans sa valise pour partir aux sports d'hiver ?

Les sports d'hiver sont un des moments les plus appréciés de l'année pour tout vacancier amateur de montagne, mais les conditions météorologiques sont souvent assez rudes. Il est donc important d'avoir les bons vêtements dans sa valise, pour rester au chaud et être prêt à skier ! 

Dans cet article, vous trouverez une liste de ce qu'il faut mettre dans sa valise pour aller skier ou faire du snowboard.

Prendre des tee-shirts ou sous pulls chauds /Penser à prendre des vêtements pour maintenir au chaud les jambes

Et oui, nous sommes en hiver et il ne fait pas chaud du tout, même si l'autonome a été assez doux cette année, les températures basses de l'hiver sont bien là.

La base, quand on veut partir skier toute la journée, c'est de porter un t-shirt polaire. Ce vêtement a pour fonction de garder la chaleur corporelle et est très respirant. Un autre type d'habillement que l'on peut porter sous le t-shirt polaire est un sweat ou une microfibre qui permet à votre corps de rester au sec, ce qui convient parfaitement aux différentes activités d'hiver.

Pour la partie haute de la tenue, l'idéal est d'empiler plusieurs couches ce qui permet de créer des couches de chaleur, accentuant la résistance au froid. Par-dessus, en premier, vous prévoyez un t-shirt thermique (chaud et respirant), par-dessus, vous pouvez intégrer un pull polaire et ensuite une veste imperméable. Si vous ne souhaitez pas investir dans ce type de vêtement, vous pouvez en louer le temps de vos vacances au ski. Les magasins de sport en montagne proposent ce type de location.

L'ensemble des couches de vêtement indiquées ci-dessus, est bien entendu uniquement utile lorsque les conditions météorologiques le nécessitent. Il peut tout aussi bien faire assez de soleil pour skier avec un simple pull.

Pour les jambes, il y a plusieurs options dont des collants thermiques étanches aux intempéries ou encore des jeans épais ou des leggings bien chauds.

Pour les personnes les plus frileuses, prenez un sous-pantalon thermique pour vous tenir au chaud. Vous pouvez aussi intégrer au-dessus de votre pantalon de ski, un autre équipement indispensable : une combinaison chaude qui protège des températures basses (de -15 à 0 °C). Vous aurez le choix entre les combinaisons amovibles ou réversible, ou bien pour des températures plus froides, une combi polaire qui vous suit jusqu'à -30 °C. Chaque manteau ski doit être adaptée au type de neige : il y a la "neige damée", la neige poudreuse et la neige gelée.


Cet équipement est très important, car il protège du froid, mais aussi et surtout des chutes dans la neige ! Pour vous équiper vous pouvez trouver tout ce qu'il vous faut pour partir au ski dans des magasins de sport spécialisés ou en ligne.

 

Des accessoires vestimentaires essentiels pour compléter la tenue

  • Des chaussettes hautes : surtout ne pas oublier de prendre des chaussettes bien chaudes. Des chaussettes hautes en laine feront parfaitement l'affaire. Elles vous permettront de garder bien au chaud vos pieds dans vos chaussures de ski, le maintien de la chaleur corporelle passe en partie par le maintien au chaud de vos pieds. Pensez à prendre plusieurs en cas rechange, une paire n'est clairement pas suffisante. Des gants (ou des moufles qui peuvent également faire l'affaire) sont nécessaires, pour vous éviter de vous geler les mains au contact de la neige. Ils sont indispensables pour faire du snowboard ou tout autre sport d'hiver. Il existe aussi des gants chauds dotés d'une membrane étanche et respirante qui vous préserve les mains du froid. 
  • Des bandeaux et des cache-oreilles pour se protéger du vent froid et de la neige. Si vous passez toute la journée au grand air, vous apprécierez hautement cet accessoire !
  • Un foulard/une écharpe est également pratique pour une chaleur supplémentaire autour du cou.
  • Un bonnet ou des oreillettes peuvent être utiles également, mais aussi le fameux snood qui restera bien en place sans gêner vos mouvements. Le snood est vulgairement plus connu sous le nom de tour de cou. 
  • Des boots après ski : une fois la journée de ski terminée, et que vous déchaussez en bas des pistes, il est plus que confortable d'avoir à disposition une paire de boots avec une semelle anti dérapante afin de faire respirer vos pieds compressés toute la journée et pour les maintenir au chaud. Ce n'est pas la chaussure la plus esthétique du monde, mais elle est d'un confort sans nom.

 

Ne pas oublier les équipements 

Outre les vêtements, certains équipements supplémentaires paraissent indispensables dans votre valise :

  • La crème solaire : on ne l'imagine pas forcément, mais en haut des pistes, quand on se trouve en altitude les rayonnements du soleil sont nettement plus importants. Ce phénomène est amplifié avec la réverbération du soleil sur la neige. On ne le sait pas mais la neige est la surface naturelle qui renvoie le plus de rayonnements solaires, de l'ordre de 75 à 90 %.Donc, pensez à bien vous crémer les parties du corps exposées ce qui revient en général à une petite partie du visage et surtout le bout du nez. 
  • Les lunettes de soleil :  les lunettes/masques sont très utiles afin d’éviter les projections et surtout le soleil ! Comme indiqué dans le point précédent, le réfléchissement du soleil est accentué sur la neige. Se protéger les yeux avec de bonnes lunettes de soleil spécial sport d'hiver est une nécessité, sans compter la gêne que cela évite.
  • Une caméra ou un appareil photo: pour vous accompagner durant votre périple au ski, n'oubliez pas votre appareil photo numérique qui saura immortaliser chaque moment inoubliable, ou encore mieux comme beaucoup le font désormais une caméra GoPro que les snowboardeurs utilisent abondamment.

 

Si vous prévoyez de passer du temps à la neige cet hiver, assurez-vous d'emporter vos essentiels. Pour être prêt à affronter n'importe quel type de temps, pensez à tous les scénarios en termes de température.

Bien sûr, si tout ne rentre pas dans une seule valise, alors pensez à ce qui est le plus important avant de faire vos bagages ! 

Bonnes pratiques